search

Accueil > Dans les clubs > ECOLO CLUB > La création de la caisse à roulettes

La création de la caisse à roulettes

vendredi 29 juin 2018, par jbaudin

Allez, maintenant au boulot !

Après avoir récupéré la plupart des matériaux, il est grand temps de passer à l’action et de commencer à construire ce fameux bolide.
Tout d’abord, l’équipe découpe la grille pour réaliser le châssis.


On garde 4 barres et on positionne l’axe de roue arrière de tondeuse.


Adrien à la soudure : quelques protections sont obligatoires.

Pour l’avant, on resserre 2 des 4 barres pour former comme une flèche.

Des 3èmes soudent les barres.

Et voila le résultat :

Une 1ère mise en forme pour voir à quoi ça pourrait ressembler.

Bon, comment on fixe les roues avants ?
Dans un 1er temps la roue doit tourner sur son axe librement. Cet axe doit pouvoir pivoter sur lui-même. On crée ce que l’on appelle des fusées. On soude l’axe sur le pivot, avec un angle de 90°.

Pour pivoter, on bouche le pivot avec une plaque que l’on soude, on la perce et on fixe une vis BTR qui servira d’axe de rotation.

Un p’tit passage de meuleuse pour nettoyer la pièce. Gants et lunettes obligatoires. Le casque anti bruit est vivement conseillé si ça dure trop longtemps !

Il est nécessaire de souder une équerre : un fer plat assez long sur le pivot. Il permet de diriger les roues.

Les pivots doivent être maintenus bien verticalement par rapport au châssis. Ils sont donc pris en sandwich entre 2 barres plates qui sont soudées sur le châssis.

Au milieu de ces 2 barres, on fixe une patte, qui percée au centre, maintiendra la colonne de direction.

Voici quelques photos du train avant complet





Un point sur l’installation du siège : on a récupéré une chaise en plastique dont les pieds étaient cassés. On perce 2 trous à la fois dans la chaise et le châssis. On la fixe avec 2 vis et 2 écrous et contre écrous.