search

Accueil > ENSEIGNEMENT ET PEDAGOGIE > Transdisciplinarité > 2022-2023 > Biennale et Confluences : un éloge de la fragilité

Biennale et Confluences : un éloge de la fragilité

vendredi 9 décembre 2022, par Mme MARTIN

Les professeurs d’arts plastiques et de SVT organisent pour les quatre classes de 3ème une visite du musée de Confluences et une découverte de la biennale d’art contemporain, à Lyon.

La visite du musée constitue un support de travail très enrichissant et complémentaire aux activités proposées en classe. L’exposition permanente « Espèces, la maille du vivant » invite à s’interroger sur l’homo sapiens en tant qu’espèce évoluant dans la maille complexe de la biodiversité : elle permet de faire le point sur la notion d’espèces, sur les liens de parenté entre les êtres vivants et les différents groupes présents sur la planète mais aussi sur le lien entre les animaux et les civilisations humaines.
Des objets comme les coiffes amazoniennes et la sculpture intitulée "le buisson du vivant" attirent l’attention et suscitent la réflexion : le buisson permet de déterminer les liens de parentés qui unissent les êtres vivants parmi les 3500 êtres vivants référencés dans le système. On découvre par exemple que l’homme est plus proche de la truite que celle-ci ne l’est du requin...
Des momies animales de l’Égypte ancienne aux mythes Inuit et Aborigènes, en passant par la rencontre avec des spécimens impressionnants comme l’ours blanc et les tigres, une myriade de papillons colorés ou des antilopes d’Afrique, la visite est surtout une invitation au voyage. Un voyage à la découverte des liens qui unissent les humains et les autres espèces. Elle est l’occasion de constater la fragilité de ces liens, la vulnérabilité de certaines espèces : les élèves ont ainsi pu découvrir des animaux disparus, comme le dodo, le loup de Tasmanie, le pigeon migrateur ou encore la rhytine, mammifère marin décimé par les baleiniers en moins de trente ans au XVIIIème siècle.

La visite des Usines Fagor est en lien avec les cours d’arts plastiques.
C’est l’occasion pour les élèves de vivre une expérience sensible avec les œuvres et d’appréhender concrètement, par immersion, ce qu’est la création artistique contemporaine, comment on conçoit des installations in situ, des œuvres d’art parfois monumentales, comment on organise l’expérience du visiteur, comment on la scénographie, on la fait vivre.
C’est l’occasion de faire découvrir l’art contemporain aux élèves, de les sensibiliser au travail d’artistes actuels et de voir comment ces derniers abordent la "fragilité", qui est la thématique de cette seizième édition de la biennale. L’exposition rassemble des œuvres, objets et pratiques créatives qui évoquent la vulnérabilité des personnes, des lieux, des choses, "mettent à nu leurs cicatrices et leurs difformités, témoignent de leurs tourments ou attirent simplement l’attention sur les traces indélébiles du temps". Les visiteurs sont invités à s’interroger sur la notion de fragilité et sur ce que nous faisons de cette vulnérabilité, incertitude, évanescence... Et si, plutôt qu’un signe de faiblesse, nous en faisions un prétexte à la résilience voire à la résistance ?

Les deux visites interrogent sur la fragilité du monde et des êtres qui y vivent, sur la capacité de ces êtres à transcender cette fragilité, à en faire - par le biais de l’art, de la science, dans notre vie de tous les jours - une qualité, un atout, une force. Elles interrogent sur la capacité de chacun d’entre nous à préserver les plus fragiles.

Ces visites permettent également, l’une comme l’autre, de faire découvrir les métiers de l’art et de la culture.

Elles s’inscrivent respectivement dans le cadre des parcours avenir et d’éducation artistique et culturelle, que les élèves peuvent choisir de présenter à l’épreuve orale du DNB.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?