search

Accueil > VIE AU COLLEGE > Pour aller plus loin > Le harcèlement, en parler, c’est le faire reculer.

Le harcèlement, en parler, c’est le faire reculer.

lundi 11 octobre 2021, par Mme MARTIN

Parlons-en ! Le harcèlement existe partout en France. Partageons les informations pour que chaque élève puisse se sentir en sécurité.

Qu’est-ce que le harcèlement scolaire ?

Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Cette violence se retrouve aussi au sein de l’Ecole : elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre. Lorsqu’un enfant ou un adolescent est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on parle donc de harcèlement. Insidieusement, ces agressions répétées impactent sensiblement l’enfance et l’adolescence de près de 700 000 élèves environ, toutes catégories sociales confondues (source enquête victimation 2015 – DEPP).

Avec l’utilisation permanente des nouvelles technologies de communication (téléphones, réseaux sociaux numériques), le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires. On parle alors de cyber-harcèlement. Le cyber-harcèlement est défini comme "un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule". Le cyber-harcèlement se pratique via les téléphones portables, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, courriers électroniques, réseaux sociaux, site de partage de photographies, etc.

Le harcèlement scolaire nuit gravement au climat scolaire.

Le harcèlement en milieu scolaire est moins visible que les violences paroxystiques, comme les bagarres ou les atteintes aux personnes. Il dégrade pourtant considérablement le climat scolaire, de manière insidieuse et durable.
Il est difficile à repérer car les harceleurs prennent bien garde intimider leur cible loin de la présence et du regard des adultes. Les lieux où se déroulent les actes sont ceux où le contrôle et la présence des adultes sont moindres, tels que les toilettes, les vestiaires, les couloirs ou la cour de récréation, dans laquelle une poignée d’adultes surveille quatre cents élèves. La distinction entre de simples chamailleries et les actes répétitifs, quotidiens, qui constituent un harcèlement n’est par ailleurs pas chose aisée. La banalisation par un grand nombre d’élèves des phénomènes de micro-violences complique aussi le repérage.
A la maison aussi, il est difficile pour les parents de savoir si leur enfant est victime de harcèlement. Avec l’adolescence, le dialogue est parfois complexe, les sautes d’humeur sont souvent au programme et l’enfant considère peu à peu que le moindre moment de sa vie en dehors de la maison est un jardin secret dont il protège jalousement l’entrée. Il est important de garder un œil sur l’utilisation des réseaux sociaux. Il est surtout important de contacter le collège en cas de doute, d’inquiétude. Il vaut mieux s’affoler pour rien ou traiter à la racine une situation de conflit ou de mal-être qui pourrait dégénérer en harcèlement plutôt que de se dire que ce n’est rien, que ça passera, et de ne pas interpeller le CPE ou le professeur principal.

« Alors, Parents, parlons-en ! », pour cela, voici une série de cinq vidéos dont l’objectif est d’accompagner les parents, notamment dans l’e-parentalité en se positionnant de leur point de vue et de favoriser le lien Ecole-maison.

Le harcèlement, si on n’en parle pas, ça ne s’arrête pas.
A plusieurs on est fort contre le harcélement
Le harcèlement, pour l’arrêter, il faut en parler

Dix conseils :

Numéro de lutte contre le harcèlement :
3020 (service et numéro d’appel gratuits)

En cas de cyber-harcèlement :
0 800 200 000

Numéro de téléphone dédié dans l’académie de Dijon
0 808 800 197

Je suis victime de harcèlement
Mon enfant est victime de harcèlement
Je suis témoin de harcèlement
Mon enfant est témoin de harcèlement
Je suis auteur de harcèlement
Mon enfant est auteur de harcèlement
Faire face au cyber-harcèlement
Faire face au sexting non consenti et au revenge-pron

Pour aller plus loin :
Vous pouvez également consulter le site national de lutte contre le harcèlement, qui donne des conseils pour réagir face au harcèlement, et qui propose des ressources pour les éducateurs.
Lumni : le harcèlement à l’école
Lumni : le harcèlement, on en parle ?-20221109&pid=726375-1438229034-2eea38b0]
Le CDI du collège propose différents ouvrages sur le thème :
PDF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?